RIPA 2019, Fonderie Darling - Pour cette performance devant public, les notions de l'enfance, de déplacements, d'altérité et de résilience ont été explorées.
 

Une boîte de carton avec la mention "fragile" collée dessus est portée au centre de la pièce. Des fers à cheval tapissent le fond de cette boîte et y resteront tout au long de la performance, invisibles aux regard du public mais présents en masse lourde et rouillée comme de vieux souvenirs. De l'intérieur de la boîte, des éléments symboliques sont ensuite, un à un, minutieusement déposés au sol. D'abord, une photo de l’échographie de ma mère lorsqu'elle me portait en son ventre. Puis, de la paille est placée sur l'image, avec tendresse. Les chaussures de claquettes sont ensuite enfilées. La pastille de bois, habillée d'une couverture de déménagement a également été posée au sol. J'y monte. Commence à effectuer un trot régulier, rythme que je tiendrai jusqu'à la perforation de la couverture par le fer des chaussures. Cela amplifie tranquillement le son du trot, les claquettes finissant par se répercuter contre le bois de la pastille. Ce mantra physique, d'abord étouffé, prend alors sa pleine ampleur, comme un chant venant du plus profond d'un soi à présent affirmé. Une revendication de l'intime comme outil de connexion au monde et à autrui et comme assise d'un cri  permettant d'exister. Des ganses sont ensuite attachées à la pastille, qui sera portée à l'épaule jusqu'à la sortie de la pièce, et au-delà.

Durée approximative: 17 minutes

pastille de merisier russe, diamètre 36 po

ruban de nylon

couverture de déménagement

chaussures de claquette

boîte de carton

fers à cheval

paille

échographie 

archive personnelle

crédits photos : Marie-Pier Meilleur

crédits vidéo : Jean-Philippe Sansfaçon