Juillet 2018 - Sainte-Hélène-de-Chester
Cet Animal ne veut pas sauter
est une performance théâtrale sous forme de cérémonie mortuaire, créée en collaboration avec la scénographe Marie-Audrey Jacques et le comédien Mattis Savard. Inspiré.e.s par la mort d'un kangourou, à Fouzhou, en Chine, nous convions le public à honorer la mémoire de l'animal en assistant à ses obsèques. En parallèle au témoignage honorifique livré au public par Gabrielle, Mattis s'évertue à rafler violemment de jets de pierres une sculpture figurative d'Amanda (nom fictif donné au kangourou). Il réside donc une dichotomie entre ce geste d'une atroce violence et celui empreint d'amour et d'empathie qu'offre Gabrielle à la mémoire d'Amanda. Les spectateurs.trices sont ensuite implicitement invité.e.s à venir déposer fleurs et chandelles aux pieds de la sculpture et à s'y recueillir.

La sculpture, résidente permanente du lieu où elle a été érigée, a alimenté à même son corps des insectes de toutes sortes. Recouverte d'une mousse végétale vivante, elle a contribué, par sa décomposition, à nourrir le sol avec son compost, ainsi qu'avec les fleurs ayant été déposées à ses pieds lors de la performance. Aujourd'hui, seule la structure de fer et de bois reste, vestige en transparence sur un paysage paisible.

Durée approximative: 40 min.
 

papiers journaux

colle de farine

fil de fer

pin

lichen

bière

yogourt nature

pigment vert

briques

chandelles variées

fleurs sauvages

archive : Journal LaPresse

crédits photos 2018 : Jean-Philippe Sansfaçon

crédits photos 2019 : Marie-Pier Meilleur